Nouveautés Hi-Fi, Tests hi-fi

McIntosh MA9000, MA12000 et Dan D’Agostino Progression : le match des Titans !

C’est avec beaucoup de plaisir et d’excitation que nous avons découvert le tout nouvel intégré McIntosh MA12000, nouveau flagship du fabriquant américain venant supplanter sont petit frère le MA9000.

Les premières écoutes nous ont donné l’idée d’un match entre son petit frère entièrement transistor le MA9000, mais aussi avec le premier des intégrés Dan D’Agostino, le Progression.

 

Présentation des trois titans

 

Le McIntosh MA9000

Il dispose de 8 entrées analogiques dont 2 symétriques, de 2 entrées phono (une MM et une MC), mais aussi 5 entrées numériques dans le module DAC DA1 du fabriquant. Il est fort de 2 x 300W de puissance sur 8, 4 et 2 ohms, grâce à la technologie phare « Auto Former » de McIntosh.

 

McIntosh MA9000 présentation

 

Le McIntosh MA12000

Nouvelle référence ultime parmi les intégrés de la marque, il s’inscrit dans la continuité des séries hybrides avec une préamplification à tubes, commencées avec les MA252 et MA352.

 

Il dispose du mêmes nombre d’entrées analogiques que son petit frère le MA9000. Parmi ses nouveautés, citons l’arrivée du nouveau module DAC DA2 avec une entrée HDMI ARC, jusqu’alors réservée aux préamplificateurs de la marque.

Côté puissance, le MA12000 affirme sa position de nouvelle intégré de référence, avec pas moins de 2 x 350W, également avec la technologie « Auto Former ».

 

 

Le Dan D’Agostino intégré Progression

Il s’agit de l’intégré de ce match qui dispose du moins d’entrées analogiques : une entrée phono ( en option), une entrée analogique asymétrique et quatre entrées symétriques.

 

Surprise sur un appareil aussi sobre : il peut accueillir un DAC streamer en option, qui est attaquable en USB type B, en SPDIF ou en optique.

Le streamer offre le choix entre les plateformes Qobuz, Tidal, Spotify et Deezer et est compatible Roon.

Côté puissance, le Progression utilise une technologie très différente des McIntosh puisqu’il s’agit d’une alimentation à couplage direct disposant de 200 W par canal sous 8 Ohms et 400 W sous 4 Ohms.

 

Le setup du match

En enceintes, nous avons retenu les très récentes Wilson Audio Sabrina X qui font partie de nos récents coups de coeur.

Côté sources, nous avons choisi notre source numérique de référence le Melco N1Z/H60 2EX, en CD la platine McIntosh MCD600 et en vinyle la Well Tempered Simplex MKII équipée d’une cellule Grado GOLD.

Les câbles utilisés sont les Shunyata Research en haut parleur, en modulation et en alimentation.

 

Le MA9000, impressions d’écoute

La synthèse des écoutes réalisée sur le MA9000 me conforte dans l’idée qu’il s’agit véritablement d’un intégré musical avec une réserve de puissance conséquente.

 

McIntosh MA9000

 

Les morceaux s’enchainent sans difficulté et sans agressivité. Les voix sont posées, la scène sonore enveloppante et une sensation de facilité se dégage de l’ensemble.

Sur des rythmes plus électroniques, comme le morceau Voyage de l’album « Night Vision », la dynamique pourrait être plus marquée. A contrario, sur le morceau Tokka de l’album « Avantine » par Agnes Obel, la dynamique prend une ampleur incroyable et les cordes sont bien restituées.

Sur le vinyle de Michel Jonasz « Live » au palais des sports de 1986, tout est juste. Cependant il manque un peu de vie, un peu d’émotion dirions-nous. Cette dernière remarque est néanmoins à relativiser, ayant eu la chance d’entendre ce même morceau sur un système d’un autre niveau.

 

 

Le MA12000, impressions d’écoute

Nous voici à un moment critique de nos impressions d’écoute : la comparaison entre les McIntosh MA9000 et MA12000.

Le MA12000 est certes magnifique, mais nous apportera-t-il vraiment plus que son « petit » frère le MA9000 ?

 

En ce qui concerne la scène sonore, nous dressons le même constat qu’avec le MA9000. Sur « Hey Now » de London Grammar, nous sommes totalement immergés dans le morceau !

En revanche, concernant les voix, le constat n’est pas le même et la différence est clairement audible : le nouvel hybride nous offre plus de matière ! Et pour autant, cela ne se fait pas au détriment de la précision, comme aurait pu nous le faire craindre l’usage des tubes.

 

La profondeur du grave sur le morceau « Anabasis », album Anastasis de Dead Can Dance procure un impact physique plus prononcé. Quant aux envolées de la voix en fin de morceau, celle-ci semble atteindre des sommets que l’on n’avait pas perçus auparavant. Toujours avec beaucoup de texture, de densité, ce qui est très agréable à écouter.

Sur Agnes Obel, on retrouve une assise plus importante et surtout plus de présence sur les cordes. L’ensemble vient avec une certaine chaleur apportée par le tube, mais sans la perte de détails qui va généralement avec cette technologie.

La différence la plus notable se joue selon nous sur l’écoute vynile. L’entrée phono du McIntosh MA12000 offre une expérience bien plus agréable, redonnant l’émotion et la vie que nous trouvions quelque peu en retrait avec le MA9000 (à tel point que nous finissions par douter d’une différence de réglage !).

Pour répondre à notre question de départ : non, le MA12000 n’est pas qu’un très bel appareil. Derrière ses apparences séduisantes, il est capable de nous transporter dans un univers qui lui est propre, tout en repoussant les limites des intégrés de la marque aux yeux bleus.

 

Dan D’Agostino intégré Progression, impressions d’écoute

Trois mots nous viennent en tête pour résumer nos impressions d’écoute : Autorité, Musicalité, Puissance.

 

La modulation dans le grave à tout niveau sonore – du plus doux au plus fort- nous fait imaginer les entrailles de l’appareil. Le grave est d’une pureté incroyable et d’une rapidité unique pour un intégré.

La spatialisation de la musique prend une dimension que nous pensions réservées à des éléments séparés (couple préamplificateur / amplificateur). Le silence entre les notes sur « Tokka », les harmoniques et fins de note sur « Anabasis » offrent une restitution musicale d’une parfaite cohérence. C’est la Une vérité des instruments se dégage de cet ensemble.

La philosophie sans compromis et la recherche de vérité musicale de Daniel D’Agostino se ressent au travers des écoutes, dans lesquelles rien n’est sur-joué. On retranscrit, simplement.

 

Conclusion

Le McIntosh MA12000 est un intégré qui repousse très clairement les limites auquel le MA9000 est soumis : il offre plus de vie, d’émotions et de musicalité.

On notera un véritable bond en avant sur l’entrée phono.

 

McIntosh MA9000 écoute

Le caractère McIntosh est assumé dans les deux cas, mais l’hybride réussit le tour de force d’allier matière du tube et capacité de définition.

La comparaison entre le MA9000 et le Progression, aux philosophies assez différentes, est selon nous impossible. Le Dan D’Agostino va beaucoup plus loin et ce, dans tous les domaines.

 

Entre le MA12000 et le Progression, il s’agit de deux volontés très différentes. Le McIntosh a une véritable personnalité – ce qui fait d’ailleurs la renommée de la marque depuis plus de 70 ans, avec une musicalité et une aisance remarquables. Le Dan D’Agostino offre quant à lui, une vérité sonore, ainsi qu’une neutralité époustouflantes. Vous êtes seul face aux émotions que vous procure la musique.

 

 

Nous vous proposons une découverte de ces ces appareils à domicile, sur simple prise de rendez-vous. Vous pouvez ains juger par vous-même, dans votre propre pièce d’écoute et avec les maillons de votre système hi-fi.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter.

 

Réservez votre écoute

CLUB HIFI BORDEAUX

05 56 48 06 70

CLUB HIFI VENDÉE

02 53 65 03 69